Core Web Vitals
SEO-SEA

Checklist SEO SXO de votre site Web

Comment aller au-delà de l’approche SEO classique pour améliorer vos résultats ? Dans un contexte où Google Search poursuit son amélioration orientée vers l’utilisateur, notamment grâce au calcul de métriques résultant du comportement des internautes, il vous faudra certainement vous adapter aux nouvelles approches du référencement.

Suivez notre check-list (liste de tâches) qui récapitule l’essentiel des points à vérifier.

Basiques

  • Inscription Google Search Console et Bing Webmaster Tools
  • Configurer Google Analytics
  • Installer et configurer les plug-ins SEO de votre CMS (WordPress)
  • Générer et envoyer le fichier sitemap.xml principal
  • Créer et vérifier le fichier robots.txt
  • Vérifier Google Search Console pour les actions manuelles
  • Vérifier que le site est indexé

Recherche de mots clés

  • Identifier ses concurrents
  • Trouvez les principaux mots clés rentables
  • Trouver les variantes de mots clés de longue traîne
  • Créer une cartographie des mots clés
  • Analyser l’intention derrière les pages qui se classent
  • Identifier les questions des internautes
  • Repérer les positions prenables dans le classement des mots-clés ciblés.

SEO Technique

  • S’assurer d’utiliser le bon protocole Https
  • Vérifier les versions dupliquées du site http-https www non-www
  • Trouver et corriger les erreurs de crawl
  • Améliorer la vitesse du site
  • Trouver et corriger les liens http au sein des pages https
  • Vérifier la version mobile des pages
  • Utiliser des URLs adaptées pour le SEO
  • Ajouter les données structurées
  • Vérifier la profondeur de la page
  • Vérifier les redirections temporaires
  • Détecter et réparer les chaînes et les boucles de redirection
  • Corriger les erreurs AMP

On-page et contenu

  • Corriger les balises title vides ou dupliquées
  • Corriger les balises méta-descriptions vides ou dupliquées
  • Ne laisser qu’un seul titre H1 par page
  • Améliorer les titres, les métadonnées et le contenu
  • Faire un audit de contenu et supprimer le contenu faible
  • Optimiser les images : noms, alt, tailles…
  • Améliorer les liens internes entre pages
  • Vérifier les pages qui se concurrencent entre elles (cannibalisation de mots clés)
  • Identifier et supprimer les pages orphelines
  • Vérifier si le contenu est à jour

Off-page

  • Analyser son profil de liens et celui de ses concurrents
  • Effectuer une analyse des liens
  • Transformer les mentions non liées en liens
  • Trouver de nouvelles possibilités de création de liens
  • Configurer et optimiser votre profil sur Google My Business

SXO – Search eXperience Optimization

  • Vérification des personas
  • Découpage de l’arborescence du plus général au plus spécifique.
  • Vérifier la profondeur des liens
  • Mots clés avec du sens pour l’utilisateur
  • Utiliser un lecteur vocal pour tester son site
  • Vérifier la pertinence du contenu 1 page = 1 mot clé = 1 intention
  • Lister l’historique de la recherche et sa géolocalisation
  • Diminuer le TTLB
  • Vérifier les améliorations dans le rapport GSC Core Web Vitals
  • Tests Page Speed Insights, WebVitals Extension, Chrome Dev, Chrome UX Report, LightHouse
  • Personnaliser la page 410
  • Intégrer les KPIs de l’UX pour les canaux d’acquisition
  • Optimiser les ancres des CTA
  • Réduire le parcours de contact
  • Fluidifier les parcours sur mobile, alléger les interfaces
  • Formulaire contextualisé sur les pages de prestations
  • Pages soeurs et pages filles présentées comme liens utiles

Sources : SemRush, SXo conseils pour démarrer

ll est peut-être temps de réaliser un audit SEO avec Citywizz !

Similar Posts